La technique,  Les préparatifs

Le bateau – 1 – Le choix du bateau

Le choix

Notre projet tournait dans nos têtes depuis un moment… puis un jour, sur le Salon Nautique de Paris (décembre 2016), on fait le tour des différentes propositions (la formule “cata” s’était désormais imposée : notre âge, le désir de confort, les petites, …). On est d’ailleurs plutôt mal reçu chez Outremer… il faut voir, on passe le dernier jour à la dernière heure, la seule personne sur le stand en a plein les bottes, avec une semaine de salon derrière lui (Jean-Pierre, on t’apprécie beaucoup néanmoins)… Mais néanmoins (pour les connaisseurs cette fois), Outremer demeure LA référence des catamarans de grand voyage : sûrs, bien pensés, un très bon track-record.

Quelques mois plus tard (mai 2017), nous nous rendons à La Grande Motte pour le Salon du Multicoques. A flot, il y a tous les acteurs (Lagoon, Nautitech, Catana, Outremer, …). On fait le tour… on visite le chantier un soir (merci Matthieu), on reste jusqu’à la fin et on trinque avec le staff à la fin du salon.

Quelques jours après, de retour à Paris, nous signons un bon de commande.

Les délais…

Le délai de construction est la déconvenue majeure : il faut attendre près d’un an et demi pour être livré !

Ca ne colle pas forcément avec la fin d’année scolaire.

Et puis, quand on a un tel projet en tête, le choix du bateau est une étape cruciale. Devoir attendre 1 an et demi est une torture.

Par chance, quelques semaines après, le chantier dispose de créneau libéré in-extremis. Le délai passe à environ 1 an : livraison fin juin 2018, ça nous laisse 1 an pour tout préparer.

Les raisons du choix

N’y allons pas par quatre chemins : Outremer, c’est cher. En tout cas les concurrents (qui à nos yeux ne tenaient pas la comparaison) sont largement meilleur marché. Pour le prix d’un Outremer 45 nous pourrions facilement avoir un bateau de 55 pieds, au moins…

Quelles sont donc les raisons du choix ?

  • Un catamaran : parce que pour habiter dessus c’est un must. Sans enfants, nous avons loué beaucoup de monocoques. Avec enfants, nous ne nous projetions pas dans un espace si réduit. Dans le catamaran il y a une “coque enfants” (chacune sa chambre, leur salle de bain, des culottes partout au milieu des jouets, …) et un coque parents (grande salle de bain et une seule chambre).
  • La légende : depuis de longues années, le chantier de La Grande Motte est encensé pour les qualités de ses bateaux : marins, solides, pragmatiques, garantis pour le grand voyage. Outremer est désormais un groupe industriel plus massif (Grand Large Yachting), fort de nombreuses enseignes et ayant même dans son patrimoine une société de formation (électronique, diesel marine, sécurité, …).
  • L’expérience du mauvais temps : à plusieurs reprises, nous avons pu expérimenter le catamaran dans le mauvais temps. Dont une fois à Cuba, sur un bateau certes usé… mais aussi trop bas sur l’eau, pas assez rigide, etc. Les quelques 24h de traversée demeurent un souvenir douloureux.
  • La performance : une autre fois, à Saint Martin et Anguilla, nous disposions d’un Catana 42 (bon bateau !) et pour la première fois nous avons réalisé combien un bateau performant (rapide, remontant au vent) changeait la donne pour fuir le mauvais temps ou tout simplement affronter la houle.
  • Le bon commercial… et oui, ça compte : lorsqu’un breton (Matthieu) parle à une bretonne (Aurélie), le “ciment prend” et on signe  !!

Ensuite, un bateau neuf, c’est un peu une maison clé-en-main : il y a les murs, les pièces, les principaux meubles, un certain nombre d’accessoires principaux commandés en option (le radeau de survie, l’électronique de bord, etc.).

Il reste à : préparer ses affaires et commander les petits accessoires (gilets de sauvetage, vaisselle, draps, etc.). Un an, c’est largement assez pour tout cela… c’est même finalement long à attendre.

Voir aussi…

…l’article hébergeant une vidéo réalisée pour Outremer, dans laquelle nous nous expliquons. C’est ici.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *