Les préparatifs

Les préparatifs ou l’art de l’improvisation

Depuis un mois je me demande comment nous avons pu rêver ce voyage pendant près de 10 ans pour finalement le préparer aussi peu…

La réponse est assez simple: nous ne sommes pas naturellement enclin à l’anticipation. Nous avons même un réel talent pour la procrastination.

Je ne compte plus les fois où je me suis attablée à mon bureau vers 22h pour entamer la présentation que je devais défendre le lendemain matin en réunion au sommet, les déclarations d’impôts payées à 23h58 le jour J, les bagages bouclés à 3h du matin la veille du départ…

Bein pour le bateau, ça a été pareil.

Hormis mes jolis coussins que j’ai mis un mois à choisir et qui étaient livrés 3 mois avant le départ… essentiels à la survie en mer les jolis coussins… Nous avons bien fait deux ou trois formations en amont (formation médecine à distance, 2 stages aux Glénans pour moi, un stage moteur Diesel pour Eric) mais en revanche la liste pour l’équipement du bateau s’est faite au fil de l’eau avec une première grosse commande suite au Salon nautique de Décembre 2017 jusqu’à aujourd’hui et notre dernière visite chez le shipchandler du port d’Ajaccio…

Nous avons fermé notre dernier carton la veille du départ à minuit et je suis incapable de vous dire ce qu’il y avait dedans.

Quant au parcours que nous allons suivre, il reste toujours à définir autour de 2 grandes échéances que nous impose la météo (et les assurances): le passage de Gibraltar avant fin Octobre et la traversée au départ du Cap Vert début Décembre…

Nous avons rencontré un couple de brestois adorables à leur retour à la Grande Motte après 2 ans et demi de circumnavigation à bord de leur Outremer 51 baptisé Moby (pour ceux que ça intéresse, ils ont un blog qui est très riche avec des articles très bien écrits et vraiment intéressants http://www.mobyvoyage.com).

Contrairement à nous, ils avaient déjà avant de partir une sérieuse expérience de la navigation. Lui, étant pilote de ligne, avait également une très bonne connaissance météo. Et elle avait notamment beaucoup anticipé l’éducation des enfants en se formant à la pédagogie plusieurs mois avant le départ par exemple. Leur projet était super bien défini avec un parcours clairement établi. Ils ont fait un travail de préparation exemplaire et ont semble-t-il passé 2 ans et demi de pur bonheur.

Après deux heures de conversation avec eux, je me suis dit que vraiment “je suis une meeeeeeeeerde!! je n’ai rien fait de tout ça, on n’est pas près du tout, on a eu 10 ans pour se préparer et résultat on improvise!!!!!! on est des boulets!!!”…..

Un rhum sec plus tard, je me suis détendue et j’ai juste dû accepter que ce n’est pas notre façon d’être. Ma chère Cresha m’a écrit un truc anodin qui m’a marquée. “Je t’ai vu préparer ton déménagement comme si tu préparais un simple départ en vacances pour 3 semaines”. Eh oui, en fait je dois accepter que c’est ma nature. Je ne sais pas me projeter au-delà d’un mois. Et ce n’est effectivement pas rassurant, mais j’aime l’improvisation, j’aime avoir la liberté de ne pas avoir de programme. Quand j’anticipe les choses, je n’arrive pas à être dans l’instant présent. Je me préoccupe toujours de ce qui arrivera demain et ce qui doit être fait pour que demain arrive.

Ce n’est pas comme ça que nous avons rêvé cette année de voyage. Ce périple doit justement être l’occasion d’être dans l’instant présent, dans la surprise, la découverte et l’apprentissage, même si cela va forcément engendrer du stress à certains moments.

[Elle] – Eric tu sais si il y a du Prozac dans la dotation médicale de bord?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

4 commentaires

  • Claudine ALEXIS

    Mais si vous étiez prêts !! puisque tout le monde avait eu sa petite coupe de cheveux . C’était le principal non ??? ou alors je ne m’y connais pas. Claudine

  • Mélanie

    Eh oui, toujours la balance entre anticipation et lâcher-prise … bien d’accord que ce n’est jamais facile, toujours cette question d’équilibre 🙂
    Vous avez franchi le pas essentiel : vous êtes partis, c’est génial !!!! vous aurez souvent le choix entre “cette crique-ci ou cette crique-là” et les critères des uns ne correspondront pas forcément aux critères de choix des autres, et ça vous permettra de découvrir des choses innatendues …
    Belles navigations à vous et plein de plaisirs !!!
    Mélanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *